Quand l'argent mène le monde...

Publié le par L'Art de Vivre Libre

A qui profite les guerres?

"Quand vous arrivez à la tête d'un pays,
des présidents virtuels prennent le pouvoir
à votre place."

- Bill Clinton -
(1998)



"Le pouvoir total corrompt totalement."


Qui provoque les guerres?

Les banquiers.

A qui profite les guerres et les crimes?
Aux banquiers.

A qui appartient l'argent mondial?
Aux banquiers.

Démonstration.

"L'assassinat de Lincoln est relié aux banquiers qui voulaient avoir le contrôle de la monnaie."

Même chose pour Kennedy, qui voulait réintroduire des obligations émises par le gouvernement et non par les banques.

La Réserve Fédérale Américaine

"La Réserve Fédérale n'est pas fédérale et n'a pas vraiment de "réserves". Dans l'annuaire téléphonique vous ne la trouvez pas dans les pages bleues du gouvernement. Elle est citée dans la section "affaires"...

"La Réserve Fédérale est un super-état contrôlé par des banquiers internationaux pour asservir le monde pour leur propre plaisir."

"La création de la Réserve fédérale américaine -
la banque centrale - fut l'un des plus grands crimes de l'histoire."

Ce qui fut, plus tard, admis par le président Wilson.

Ainsi les banquiers contrôlent la politique:

"Vous faites un chèque et vous pouvez changer de sénateur."

En fait, la Banque fédérale de New-Yok est sous la dépendance de cinq banques anglaises.

La première guerre mondiale

La 1ère guerre mondiale fut déclenchée par des banquiers.

"Ils ont réussi à nous faire entrer dans la guerre."

"Avec l'entrée des Etats-Unis dans la guerre et le départ de la Russie le conflit a duré deux ans de plus, deux ans de vente d'armes et de prêts, sur lesquels faire des profits pendant de nombreuses années."

"Ils ont fait cela en toute connaissance de cause et avec préméditation, afin d'augmenter leurs profits et renforcer leurs institutions bancaires."


La Révolution russe

La Révolution russe fut, elle aussi, déclenchée par des banquiers. Ils ont financé Trotsky et Lénine pour qu'ils déclenchent la révolution en Russie.

Le krach de 1929 (la grande dépression)

En 1929, depuis sa création, la Réserve fédérale avait augmenté la masse monétaire de 62 %.

Au moment du krach de 1929, les banquiers ont cessé d'augmenter la masse monétaire, déclenchant le krach, de sorte que les investisseurs ont tout perdu."

"La réserve fédérale a provoqué la grande dépression en réduisant volontairement la masse monétaire en circulation."

"Les déposants de tous le pays ont eu peur de perdre leurs épargnes. Ils se sont dépêché de les encaisser. Cela a été la course et les banques sont tombées comme des mouches."

"Le pouvoir fédéral n'a pas réagi, alors qu'il avait le pouvoir de fournir aux banques l'argent qui aurait empêché qu'elles soient contraintes de fermer leurs portes."

"La grande dépression est un événément intentionnellement causé par des banquiers internationaux, qui ont créé une situation désespérée, qui leur a permis de sortir de cette crise avec les pleins pouvoirs sur nos vies."

"C'est le pouvoir financier mondial qui a délibérément dépouillé le public en provoquant soudain un manque d'argent à court terme sur les marchés de New-York."

Les "bienfaits" de la guerre
 
La guerre est l'activité qui génère le plus de profits pour un banquier international

"Toutes les guerres de ce siècle ont eut lieu pour qu'un petit groupe de banquiers puisse{nt} faire des profits."

"Les banquiers ont toujours financé les deux camps lors de conflits majeurs. Les conflits entraînent le "progrès". Les conflits contrôlés entraînent le progrès contrôlé. Chaque guerre importante entraîne son lot de ventes d'armements et de prêts gouvernementaux."

"Les gens doivent payer des intérêts à la banque; voilà de l'argent créé à partir de rien."

"La guerre est une entreprise extrêmement rentable."

"La guerre est très profitable."

Le mensonge institutionnel

La conspiration existe-t-elle?

"Si je vous sers un café contenant 95% de café et 5% d'arsenic, bien qu'il y ait plus de café que d'arsenic, vous mourrez quand même parce qu'une faible dose d'arsenic est déjà mortelle."

"Ce que l'on nous sert c'est un mélange de vérité et de mensonge pour expliquer les événements qui se produisent dans ce monde."

"Il y a assez de vérité pour que ce soit plausible mais assez de mensonge pour que l'on reste dans l'ignorance."

"Il faut blâmer, en grande partie, notre système d'éducation. Nous sommes en train de faire des idiots avec nos enfants."

"C'est la forme la plus cruelle de censure. La majorité des enfants de cette génération sont incapables de lire les livres qui démasquent ces hommes."

"Nous sommes contrôlés par un groupe d'hommes puissants issus du gouvernement le moins bien dirigé et le plus contrôlé du monde civilisé."


Vous doutez de ce qui est dit là?
Vous voulez en savoir plus?
Alors un petit film?
Cliquez ICI.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Art de Vivre Sain 16/05/2007 20:01

Oui, il faut du courage pour dire certaines choses...Surtout si l'on donne des noms...Notre objectif propre n'est pas d'incriminer quelqu'un en particulier. Il est surtout d'inciter ceux qui le veulent bien à grand ouvrir leurs yeux, à voir clair pour devenir lucides.Ainsi ils peuvent distinctement se démarquer de tout le faux système et redevenir libres afin de pleinement eux-mêmes assumer la conduite de leur vie.Merci de votre réaction!Faites-nous part de votre livre lorsqu'il sera paru!

Eléonore Visart 16/05/2007 18:21

cet article m'interpelle car je termine en ce moment un livre dans lequel entre autre je raconte tout ce qui se trouve écrit ici.Je pense lui mettre comme titre "Ces élites mafieuses qui gouvernent" Beaucoup de personnes me prédisent que si un livre tel que le mien est lu, je risque bien des problèmes! Pourant je remarque qu'il y a beaucoup de littérature sur ce sujet. Evidemment moi, je nomme beaucoup de personnes...