Bonne nouvelle! Continuons!

Publié le par L'Art de Vivre Libre

Message de Greenpeace relayé


Chers détectives,


Réussissons-nous à éliminer les produits étiquetés OGM des rayons des magasins français? Le constat est bien là: les produits soumis à l'obligation d'étiquetage, portant la mention «génétiquement modifié», c'est à dire ceux dont les ingrédients contiennent plus de 0,9% d'OGM *, désertent les magasins. Aujourd'hui, notre base de données des magasins contaminés est quasiment vide! Et ceci, en grande partie grâce à l'action des détectives, qui depuis plus de 2 ans, traquent ces produits dans les magasins et font en sorte qu'ils disparaissent des rayons.

Pour confirmer cette victoire, nous avons besoin de vous! Comment?

  1. Interpellez les derniers magasins contaminés en France en écrivant aux gérants des magasins.
  2. Allez visiter le maximum de magasins près de chez vous (supermarchés, mais aussi épiceries fines qui commercialisent souvent des produits américains). Inspectez les rayons des magasins à la recherche de la mention «génétiquement modifié» sur les étiquettes. Commencez par vérifier si les produits que nous avons déjà repérés sont vendus dans le magasin (en particulier les rayons des produits importés/exotiques et des huiles de soja). Puis, privilégiez les produits contenant des ingrédients susceptibles d'être OGM: soja, maïs, colza et coton (ce dernier est extrêmement rare).

Si vous trouvez un produit étiqueté «génétiquement modifié»:

Quelques petits trucs:

  • ne cherchez pas la mention «génétiquement modifié» dans les produits de l'agriculture biologique (logo AB), car ceux-ci garantissent l'absence d'OGM
  • «amidon modifié» ne signifie pas que le produit est transgénique. Le mot «génétiquement modifié» doit apparaître clairement.

En attendant vos messages, nous vous souhaitons à tous de joyeuses fêtes sans OGM!

L'équipe des détectives OGM


* Rappelons que la règle d'étiquetage ne concerne pas les produits issus d'animaux ayant consommé des OGM (lait, viande, œufs, etc.). Cette lacune considérable permet aux OGM de s'introduire massivement et "incognito" dans la chaîne alimentaire. Nous diffusons une pétition pour que les produits issus d'animaux nourris aux OGM soient également soumis à l'étiquetage.

Publié dans Devenir Libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article